[Mers et Océans] Mathias Sandorf par Jules...

Lot 30
Aller au lot
Estimation :
20000 - 30000 EUR
Laisser un ordre
Votre montant
 EUR
Enchérir par téléphone
Enchérir par téléphone

[Mers et Océans] Mathias Sandorf par Jules...

[Mers et Océans] Mathias Sandorf par Jules Verne. Illustrations de Férat. Paris, Bibliothèque d'Éducation et de Récréation, J. Hetzel Éditeur, 1885 (ca 1898 pour le cartonnage).
Grand in-8° triple. Cartonnage éditeur en pleine percaline polychrome au «globe doré» du 3e type. Engel relieur. Tranches dorées. Gardes bleu. Imprimerie Gauthier-Villars.
Édition originale illustrée.
Très bel exemplaire, sans la moindre retouche, de ce rarissime volume dont on ne connait pas plus de huit ou neuf exemplaires. Sans doute le plus beau qui nous soit passé entre les mains !
Cette version au «globe doré» est, sans nul doute, un «accident» commercial dans le parcours éditorial d'Hetzel. Nous sommes, en effet, arrivés à la conclusion que le cartonnage polychrome au «dos à l'ancre» de Mathias Sandorf, qu'il s'agisse du «bandeau rouge» ou du «bandeau noir», fut inauguré en 1896 (voir notre article dans La Gazette de la Librairie Monte Cristo n°5 de décembre 2020), ce qui implique que cette version au «globe doré» ait été réalisée plus tard, très probablement en 1898 comme le suggère l'utilisation de la plaque de type 3 en couverture.
Mais, pourquoi un «accident» ? Rappelons que le cartonnage au «dos à l'ancre» permettait à l'éditeur, comme aux libraires, de distinguer les volumes triples des volumes doubles, les premiers étant vendus plus chers, aussi eut-il été commercialement aberrant de créer une confusion en introduisant un volume triple dans la série des «globes dorés». Bien des hypothèses ont été émises à propos de la présence miraculeuse de cet «alien» dans la série des «globes dorés». La plus probable est qu'Engel, relieur des deux versions «polychromes» depuis 1896, ait revêtu Mathias Sandorf d'un «dos au phare» et d'une plaque au «globe doré» tout simplement par erreur, cette version étant, de loin, la plus fréquente : en 1898, le catalogue ne comprend pas moins de trente-et-un «globe doré» pour seulement trois «dos à l'ancre» ! Quant à l'idée que ce fut une commande spéciale destinée à quelques «collectionneurs» de l'époque, elle nous semble peu probable...
Ce ne fut, sans doute donc, qu'un bienheureux «accident», car le «dos à l'ancre» sera ensuite utilisé sans interruption pour ce titre jusqu'en 1914.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue