École française du XVIIIème siècle, entourage de Etienne Maurice Falconet (1716-1791)

Lot 222
Aller au lot
Estimation :
2000 - 3000 EUR
École française du XVIIIème siècle, entourage de Etienne Maurice Falconet (1716-1791)
Putto aux roses
Sculpture en plomb monté sur un socle en cristal de roche
H. 47cm dont socle en cristal de roche H. : 15cm Petits chocs et usures
Littérature en rapport :
-Lucien Magne, Henri-Marcel Magne, L'art appliqué aux métiers. Décor du métal : le plomb, l'étain, l'argent et l'or, monnaies et médailles, Paris, H. Laurens éd., 1913-1928.
Oeuvre particulièrement précieuse par la rareté de ses matériaux, ce putto, inspiré des sujets modelés pour la Manufacture de Sèvres, s'inscrit dans le goût et l'intérêt grandissant pour les sujets enfantins qui se développent tout au long du XVIIIème siècle autour de sculpteurs tels que Falconet ou Pigalle.
Le sujet, un putto tenant des roses, trouve dans l'utilisation du plomb un aboutissement maitrisé et réussi. Particulièrement apprécié sous Louis XIV pour répondre aux nombreuses commandes des décors intérieurs et extérieurs des châteaux de Marly ou de Versailles, le plomb est notamment utilisé pour créer de magnifiques figures de putti. Par sa malléabilité, ce métal possède en effet un modelé à l'aspect particulièrement doux et fondu tout à fait adapté à rendre la plénitude et la rondeur des chairs enfantines. Ce putto en est un exemple parfait. Cette Oeuvre est mise ici en valeur par le beau socle en cristal de roche qui donne à ce sujet un raffinement supplémentaire.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue