Magasin d'Éducation et de Récréation / 1er... - Lot 18 - Boisgirard - Antonini

Lot 18
Aller au lot
Estimation :
500 - 1000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 627EUR
Magasin d'Éducation et de Récréation / 1er... - Lot 18 - Boisgirard - Antonini
Magasin d'Éducation et de Récréation / 1er semestre 1864. Paris, Bibliothèque d'Éducation et de Récréation, J. Hetzel et Cie, 1864.
Grand in-8° simple. Cartonnage en pleine percaline violette de l'éditeur. Sans mention de relieur. Gardes marbrées. Tranches dorées. Sans mention de tomaison ou d'année au dos ni au 1er plat du cartonnage. La mention «Couronné par l'Académie Française» figure au-dessus du cartouche de titre en couverture.
Voici une stupéfiante curiosité ! Jusqu'à la page 288 (36e cahier), il s'agit bien des livraisons imprimées du Magasin, mais, à compter de la page suivante, les textes sont désormais entièrement calligraphiés à la main, d'une plume de très bon élève, et les illustrations redessinées avec un talent remarquable, avec, parfois, des variantes dans les ombres et lumières, et cela jusqu'à la fin du semestre. L'écriture manuscrite réclamant plus de place que la composition des caractères, ce vo- lume comprend 472 pages au lieu de 380 (mais sur le même papier, l'ensemble avec les trois tranches dorées). Toutes les illustrations de la version imprimée ne figurent pas dans ce «manuscrit», mais elles sont néanmoins très nombreuses et bouleversantes de précision.
Apparemment, les petits garçons ou, plus probablement les petites filles (on distingue plusieurs écritures) à qui manquaient les pages 288 à 380 de ce premier semestre 1864, se sont fait prêter la série complète des livraisons. Que dire sinon que les très talentueux et très patients enfants se sont donnés beaucoup de mal pour les copier, un véritable «travail de Romain» qu'ils ont mené jusqu'à la table des matières ! Peut-être ce travail collectif fut-il réalisé à l'école ? Au regard de l'excellence de ce travail, nous supposons que ces enfants n'étaient pas du «premier âge», pour reprendre la dénomination Hetzelienne...
Émouvante pièce unique, de musée devrions-nous dire ! Gardes fendues. Coiffes et mors frottés. Exemplaire déboîté.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue