SUJET EN BAMBOU SCULPTE A L'EFFIGIE D'UN...

Lot 39
Aller au lot
1 500 - 3 000 EUR
Résultats avec frais
Résultat : 4 160 EUR

SUJET EN BAMBOU SCULPTE A L'EFFIGIE D'UN...

SUJET EN BAMBOU SCULPTE A L'EFFIGIE D'UN LOHAN / ARHAT
Chine, Dynastie Qing, Epoque XIXe siècle
La figure bouddhiste ayant atteint le dernier stade de la sagesse est représentée assise en rajalalisana sur un qilin ou licorne chinoise dont il piétine la tête de son pied gauche. Il se penche en avant, conserve son équilibre par l'appui de sa main droite sur sa cuisse droite et tient de sa main gauche un sceptre ruyi dont la tête aurait été coupée ou ce qui pourrait s'apparenter à une branche de corail. Son visage, très expressif, est grimaçant. Son crâne est coiffé d'une tiare ou d'un haut bonnet aux ornements latéraux. Un foulard noué autour de son cou. Une cuirasse ciselée au devant ceignant son torse. Chaussé de longues bottes. Un petit personnage à l'européenne coiffé d'un haut de forme à son côté. Des volutes nuageuses à ses pieds le plaçant dans le registre céleste. Une base rocailleuse. Patine harmonieuse pouvant être qualifiée de suintante (quelques manques).
H : 21 cm - l : 10,7 cm - P : 10,5 cm
Poids approximatif : 257 grammes
Note : Il semble que l'on ne puisse pas à proprement parler identifier le sujet. D'aucuns considéreraient qu'il pourrait s'agit de pindola 住世. D'autres mentionneraient uniquement un lohan et un tigre. Cette pièce marque par ses rondeurs, la souplesse de sa sculpture ainsi que l'intérêt que l'on a à l'observer sur toutes ses faces : la base rocheuse qui laisse filtrer l'horizon ; les pattes postérieures tant que la queue enroulée de la bête ; l'épreuve de force qui se joue entre la bête et le pied qui semble vouloir l'écraser. La présence d'un petit personnage à l'européenne coiffé d'un haut de forme surprend tout autant qu'elle permet de dater la pièce. Sa présence, du reste, nous amène à penser que cette pièce aurait pu être réalisée pour l'export. Dans le même temps, la composition d'ensemble autant que l'inclinaison du lohan vers l'avant nous amènent à penser qu'il aurait pu être placé dans un temple, sur un autel, en hauteur, et ainsi être destiné à être vu du dessous.

A BAMBOO CARVING OF A LUOHAN RIDING A QILIN, A EUROPEAN BOY WEARING A TOP HAT TO ITS SIDE
China, Qing Dynasty, 19th century
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue