Juan CORREA de VIVAR (Mascaraque vers 1510 - Tolède 1566)

Lot 4
Aller au lot
80 000 - 120 000 €
Résultat : 100 000 €

Juan CORREA de VIVAR (Mascaraque vers 1510 - Tolède 1566)

La Visitation La Nativité avec l'Adoration des bergers Paire de panneaux contrecollés sur des panneaux parquetés 147 x 117,5 cm Provenance : Collection privée, Paris, 1963. Juan Correa de Vivar fut l'un des plus grands peintres de Tolède durant le second tiers du XVIe siècle. Il fut l'élève de Juan de Borgoña, le fondateur de l'école de Tolède. Si elle porte clairement la marque de Correa, notre paire de panneaux est encore empreinte de l'héritage de Borgoña. Ainsi, dans un cadre architectural typique de Borgoña, le maniérisme des figures, l'expressivité des mains, ou encore ce choeur d'anges enchâssé dans un nuage sont autant d'apports de Correa. En conséquence, nos panneaux doivent être datés de la première période du peintre, vers 1530/1540. Par ailleurs, notre Visitation annonce les variations ultérieures de Correa sur le même thème. On peut notamment rapprocher notre panneau de la Visitation du musée du Prado (voir I. Mateo Gómez, Juan Correa de Vivar, Madrid, 1983, reproduit fig. 9), qui conserve la même composition. Notre Nativité est une version antérieure, et plus épurée, de celle conservée au Monastère de Guadalupe (C.R. Post, A history of Spanish painting, Cambridge, 1947, IX, partie I, reproduit p.288). Selon Isabel Mateo Gómez, de l'Institut Diego Velásquez, notre paire de panneaux provient sans doute d'un retable peint pour Salamanque qui devait également comprendre une Adoration des Mages et une Annonciation. Ce retable fut probablement commandé initialement pour un couvent, puis dispersé lors des guerres napoléoniennes.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue